• Rivage mort

    .

     

     

    Rivages morts

     

     

     

    Je ne crois plus à ces bouquets d’écume

     

    Qui fleurissent et parfume le fond du ciel

     

    L’hiver recouvre la terre de rivages morts

     

    Et le cœur glacé, je m’enfonce inconsciente.

     

     

     

    La clarté fade du jour n’a pas prise sur moi

     

    Il fait noir comme la nuit, je ne vois plus rien

     

    Et les ombres qui sortent me crient de quitter

     

    Ce monde fou, qui me refuse l’amour.

     

     

     

    Ne pensez pas que je n’ai pas essayé ni lutté

     

    Toutes ses années à remplir des rivières de larmes.

     

    Le bonheur c’est sûr n’a jamais été pour moi

     

    Il s’est habillé d’algue, de jonc et de ronce.

     

     

     

    Je ne suis que vent glacé, orage et tempête

     

    Le temps sur les flots me berce de douleur

     

    L’enfer est dans mon cœur, ma flamme s’éteint

     

    Surtout ne dite rien, rien car vous ne savez pas.

    ©Janedeau

    « Alicia rêveuseBrume de nuit »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 28 Janvier à 04:39

    Bonjour Jeandeau ,

    J'aime beaucoup ton blog et j'ai encore des choses à découvrir , je vais surement revenir

    Bonne journée et félicitations encore ( moi aussi j'aime le romantisme .

    Amitiés

    StellaC

    kiss

    1
    Samedi 16 Janvier à 17:02

    Il est beau ton texte mais pessimiste, je ressens beaucoup ce sentiment en ce moment sur les blogs. 

    Prends soin de toi, bon week-end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :